• In memoriam

    Je m'éloigne un instant des proses et de l'imaginaire pour commémorer la disparition de Freud, mon adorable furet, mort aujourd'hui à l'âge de six ans et quatre mois. Il devait être opéré pour une tumeur au pancréas mais son petit cœur de mustélidé n'a pas supporté l'anesthésie... Pour toi, mon ami, je réserve les plus pures pensées. Tu fus un compagnon irréprochable, d'une gentillesse infinie. Tu as toujours été là pour panser mes plaies, mais ton départ les rouvre. ♥

    Je t'aime...

    01.08.2008 - 01.12.2014

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :