• Mount & Fatalis

    Voici une série de portraits réalisés via la création de personnages du jeu vidéo Mount & Blade.  Les costumes ne sont pas historiques mais, pour le moment, je doute pouvoir trouver mieux.

    Ce sont donc les trois compains, représentés tels qu'ils sont au début de l'aventure (Temps de Malheur).

     

    Christof, le parricide

    Christof le parricide.
    Il lui manque cet air efféminé et il est un peu trop beau pour le roman, mais c'est déjà bien.
    Un air naïf et innocent et des habits usés par les semaines d'errance après l'impardonnable crime.

    Franz, le malandrin

    Franz, le malandrin.
    Le colosse de Bavière aux traits grossiers et hirsutes.
    Imaginons-le ainsi, peu avant qu'il soit mandé par le baron Dunkel pour convoyer l'étrange colis.

     

    Johannes, le déserteur

    Johannes, le déserteur.
    La guerre et la fuite ont à jamais changé cet homme au cœur vaillant.
    Il correspond, je pense, à l'aspect sombre et douteux que l'on peut lui trouver lorsqu'il travaille pour son maître.

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :